projet

sl_affiliate_logo_white_small

Yomeva devient partenaire de SensioLabs !

Posted by | Blog | No Comments

Yomeva est désormais partenaire officiel de SensioLabs, l’éditeur de symfony le framework PHP plus robuste à ce jour.

En s’engageant dans ce programme de partenariat, Yomeva confirme son expertise et sa capacité à accompagner ses clients dans le déploiement et la réalisation de projets Symfony, le monde de l’open source reflète l’esprit communautaire de Yomeva et ses équipes pourront collaborer avec les architectes SensioLabs afin d’être à jour et offrir des solutions optimisées.

Le partenariat ajoute aussi une visibilité à Yomeva et ouvre les portes à de nouveaux projets d’envergure, de nombreux recrutements sont en cours (développeurs, architectes techniques, chefs de projets…) avec un objectif de certification et de montée en compétence permanente pour soutenir notre croissance.

Persuadé que l’esprit Yomeva fait la différence, nous sommes constamment en quête de nouveaux défis et de challenges à relever !

startup weekend

Yomeva participe à Startup Weekend

Posted by | Blog | No Comments

Neuf élèves de l’École polytechnique regroupés au sein du Cabinet Start-up lancent un Startup Weekend du 7 au 9 mars 2014 dans les locaux de l’École.

Durant ce weekend, les développeurs de Yomeva intégrerons l’équipe d’Optimiam et développeront une plateforme web et mobile qui permettra de luter contre le gaspillage alimentaire !

Startup Weekend est une organisation internationale qui promeut l’entrepreneuriat à travers le monde par l’organisation de week-ends éponymes : plus de 1000 week-ends ont déjà eu lieu dans près de 500 villes.

Un Startup Weekend représente avant tout un exercice d’entrepreneuriat : construire en groupe une start-up viable – de la conception du produit au business-plan – en 54 heures, dans une ambiance de travail intensive et conviviale.

Lors du Startup Weekend de Polytechnique, dont les inscriptions ouvrent le 31 janvier, les 125 participants attendus viendront de tous les horizons : étudiants issus d’écoles d’ingénieur, de design, de commerce ou d’informatique, mais aussi entrepreneurs ou simples curieux. Ils vien-dront découvrir la démarche de création d’entreprise et pourront rencontrer d’éventuels parte-naires de long terme. Certains d’entre eux auront déjà des idées de start-up et viendront les présenter aux autres, lesquels se joindront alors au projet qui les intéresse.

Tout au long du weekend, des entrepreneurs expérimentés, des investisseurs, des spécialistes du business plan et des juristes spécialisés passeront d’une équipe à l’autre pour les coacher, les guider et leur transmettre leur savoir-faire.

Lors des présentations finales ouvertes au grand public le dimanche 9 mars à 17h, les projets seront exposés devant le jury qui choisira les lauréats du week-end. Jacques Biot, Président de l’École Polytechnique, annoncera les gagnants, leur remettra leur prix et prononce-ra un discours avant le cocktail de clôture ouvert à tous, réunissant notamment les mentors, le jury et les participants.
Au delà du simple exercice, certaines équipes pourront continuer leur travail et créer par la suite de vraies entreprises.

Amour entreprenarial

L’amour et les entrepreneurs

Posted by | Blog | No Comments

L’amour est-il compatible avec la vie d’entrepreneur ? C’est ce que nous avons essayé de savoir en soumettant un questionnaire aux entrepreneurs. Et, 468 réponses plus tard, le constat est clair : les entrepreneurs préfèrent se lancer dans la création d’entreprises accompagnés d’un amoureux. Preuve en est, trois quarts des dirigeants étaient en couple lorsqu’ils se sont lancés dans la fabuleuse aventure de l’entrepreneuriat. Mieux, pour 50% d’entre eux, cela faisait déjà plus de cinq ans.

Une personne en tout cas indispensable pour l’équilibre mental du chef d’entreprise. Indispensable même ! 91% des entrepreneurs en couple sont soutenus par leur conjoint dans leur activité professionnelle. 13% d’entre eux affirment même travailler avec leur conjoint. Comme quoi, Lamartine avait bien raison : « un seul être vous manque et tout est dépeuplé ».

Un chef d’entreprise sur deux fête la Saint-Valentin

Quant aux dirigeants célibataires, 70% affirment rechercher le grand amour. Pas sûr cependant qu’ils s’en donnent les moyens. En effet, à peine un quart des entrepreneurs affirment être inscrits sur au moins un site de rencontres. Et après on s’étonne d’être tout seul ! Ce n’est pas en mission de prospection que vous allez trouver l’âme sœur…

Une chose est sûre à leurs yeux en tout cas, ils ne veulent pas que le potentiel futur conjoint soit lui-même entrepreneur. Ah ça pas question ! Pourquoi ? Peut-être pour donner à cette histoire une chance de réussir. En effet, pour un dirigeant sur trois la création d’entreprises a déjà été un facteur de rupture. Il faut dire, un chef d’entreprise sur deux se donne la peine de fêter la Saint-Valentin. C’est dire !

InfographieStVal

Lire l’article sur woobiz

startup-nightmare

Startup? Voici 7 cauchemars qui vont hanter vos nuits

Posted by | Blog | No Comments

Lancer une startup, c’est une chouette aventure et surtout c’est assez sexy. L’entrepreneuriat a le vent en poupe chez les jeunes de la génération Y, qui n’ont plus les mêmes ambitions que leurs aînés. Toutefois, le site Eoslides a mis en avant 7 points qui vont vous faire (peut-être) reculer, et qui vont vous causer du soucis.

L’argent

Vous n’en aurez jamais assez, monter une boîte représente certains coûts, et les factures ne sont pas imaginaires. Les ressources humaines, les infrastructures techniques et mêmes vos prestataires sont des postes de dépenses à anticiper. Heureusement, il existe des solutions pour trouver de l’argent: épargne personnelle, prêt bancaire ou prêt d’honneur, love money ou encore le crowdfunding. Statistique intéressante, après 2 ans d’existence, seulement 69% des startups sont encore sur pied.

L’équipe

Première cause d’échec au sein d’une jeune pousse, la mauvaise entente et les conflits d’intérêt entre co-fondateurs. Si dans l’idéal, l’équipe est composée d’un CEO (Marketing, Stratégie, Gestion…), d’un CTO (pour le côté technique) et d’un CFO (pour la gestion financière), il est parfois difficile de dépasser les querelles internes. Dans le meilleur des cas, il est aussi recommandé de recruter des personnes meilleures que vous, afin d’augmenter vos chance développement.

Le temps

C’est sans doute la ressource la plus précieuse, mais elle est très souvent négligée. En effet, les développements du produit sont souvent plus long que prévus et l’argent vient à manquer. Pour mettre toutes les chances de votre côté, pourquoi ne pas opter pour un incubateur ou un accélérateur? N’hésitez pas à lire régulièrement les articles de la rubrique “Accompagnement” de Maddyness, pour vous tenir au courant des opportunités et des appels à candidatures.

Les connaissances

Impossible de tout savoir, mais tout le monde a un domaine d’expertise, qu’il soit financier, technique ou stratégique. Encore une fois, composez votre équipe selon les “skills” requises par une startup! Ce ne sont peut-être pas vos meilleurs amis, mais au moins vous pourrez tout leur dire, sans prendre le risque de les froisser.

La localisation

Est-il plus favorable de monter une boite en France ou à l’étranger? Quels sont les écosystèmes les plus actifs dans le domaine de l’entrepreneuriat et du numérique? Paris, ou province? Pourquoi ne pas faire comme Bunkr, une jeune startup française basée à Rouen, et accompagnée par l’accélérateur parisien The Family? Ils tirent ainsi profit de tous les avantages de Paris et de la Province, en évitant les inconvénients.

Les clients

Votre produit est génial, vous le savez et votre entourage aussi. Mais le but d’une entreprise est avant tout de réaliser du chiffre d’affaires. En ce sens, il est nécessaire de trouver votre marché et vos clients, c’est à dire les personnes qui sont prêtes à mettre la main au portefeuille pour bénéficier de votre produit. Pour éviter les pertes de temps et d’argent, soyez “Lean” et itérez!

Le bien-être

A chaque meetup le même menu: bière et pizza, mais il est loin le temps des bons petits plates cuisinés en famille. Il est aussi loin le temps où vous avez pris soin de vous même et de vos proches (famille, amis…). L’aventure startup, c’est excitant, mais ne vous oubliez pas! Faites des pauses, du sport et soyez (restez) sociables!

Lire sur Maddyness.com