Télécom

LES OPÉRATEURS IMPOSERONT-ILS L'INTERNET À 2 VITESSES

LES OPÉRATEURS IMPOSERONT-ILS L’INTERNET À 2 VITESSES

Posted by | Blog | No Comments

« La neutralité du net est morte. Pour l’instant. » Le constat de l’association américain FreePress est sans détour : « Personne ne peut nous protéger contre les fournisseurs d’accès à internet (FAI) qui bloquent ou discriminent les sites web, les applications ou les services ».

Cette « neutralité du net » garantit une utilisation d’internet transparente et sans discrimination de certains contenus. Autrement dit, aucun opérateur ne peut favoriser certains sites ou services par rapport à d’autres. Seulement, ce principe égalitaire n’a jamais été inscrit dans la loi, ni en France, ni en Europe, ni aux Etats-Unis. Résultat : il se trouve aujourd’hui mis à mal.

Aux Etats-Unis : « Un avenir très différent pour internet »

Le débat est revenu sur le devant de la scène mardi 14 janvier, avec une décision de la cour d’appel de Washington. Celle-ci a estimé que la Commission fédérale des communications (FCC) n’a pas autorité pour imposer une neutralité du net aux différents opérateurs, dont le géant des télécoms Verizon, qui a porté l’affaire.

Cette décision conforte les opérateurs télécoms dans leur position de pouvoir fournir un accès à internet différent en fonction des services. Concrètement, Verizon pourrait ralentir l’accès, voire le bloquer, à certains services gourmands en bande passante par laquelle transite les flux internet (comme YouTube ou Netflix) ou à des services concurrents des siens… Lire sur obsession.